sábado, 12 de diciembre de 2009

LA RETICENCIA COMO FIGURA DE EXPRESIÓN POR REFLEXIÓN

Pierre Fontanier, gramático francés autor de "Las figuras del discurso", enumera siete figuras de expresión por reflexión, siendo una de ellas la reticencia.

"La Réticence consiste à s'interrompre et à s'arrêter tout à coup dans le cours d'une phrase, pour faire entendre par le peu qu'on a dit, et avec le concours des circonstances, ce qu'on affecte de supprimer, et même souvent beaucoup au-delà."

FONTANIER, Pierre. Les figures du discours. Paris: Flammarion, 1968.

La lectura que Le Corbusier quiere que se haga de su obra presenta una singular afinidad con las figuras lógicas que Fontanier recogió en la categoría de figuras de expresión por reflexión así definidas por el mismo: "Pour charmer encore l'esprit des autres en l'exerçant, nous ne présenterons la pensée qu'avec un certain détour, qu'avec un air de mystère; nous la dirons moins que nous ne la ferons concevoir ou deviner, par le rapport des idées énoncées avec celles qui ne le sont pas, et sur lesquelles les premières font en quelque sorte se réfléchir, sur lesquelles du moins elles appellent la réflexion, en même temps qu'elles les réveillent dans la mémoire."
[...] "savoir comment elles [les formes] sont engendrées, dans quel rapport assemblées, comment elles répondent à une intention qui devient évidente."